Fermer


Descriptif

L'école nationale des Beaux Arts de Lyon présente, dans le cadre de la biennale d'art contemporain et en collaboration avec le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, l'exposition "To Hug a snake" du 10 septembre au 15 octobre 2011 aux Subsistances. Les artistes réunis dans cette exposition ont trouvé un écho aux notions qui parcourent leurs oeuvres: la lâcheté, la perversité, l’humilité, l’honneur, l’hospitalité...

Quelques jours avant sa fermeture pour un an, dans le cadre d’une rénovation de son espace d’exposition permanente, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon se fait le réceptacle d’une expérience pour lui inhabituelle en accueillant l’½uvre d’un jeune artiste italien, Riccardo Giacconi.


Projections des oeuvres de Riccardo Giacconi

L’éternité par les astres est un élément de la proposition de Riccardo Giacconi pour Résonances – Biennale d’art contemporain de Lyon 2011. Deux témoins de la seconde guerre mondiale, Denise Lallich et Dr François-Yves Guillin, lisent des extraits de L’éternité par les astres (1872), de Louis Auguste Blanqui. Derrière le portrait de ces deux personnes âgées, qu’un engagement a nimbé d’un éclat particulier, à travers les mots d’un révolutionnaire acharné qu’un idéal a conduit trente-sept années durant dans les geôles, Riccardo Giacconi rend un hommage bouleversant à celui, qui dans son ½uvre écrite, qui dans sa parole inlassablement répétée, a fait l’expérience du temps suspendu.

Ce projet s'inscrit dans la continuité d'une première oeuvre vidéo à l'articulation similaire : L'altra faccia della spirale (2010), dans laquelle six anciens partisans italiens lisent des extraits de la trilogie de la Fondation d'Isaac Asimov.

7 septembre 2011, 18h - Auditorium du CHRD

  • L’altra faccia della spirale (18 min)
  • L’éternité par les astres (10 min)

Du 8 au 18 septembre 2011 : Projection en continu de « L’éternité par les astres » au CHRD, salle Madeleine Lambert.

Ce projet est parallèlement présenté dans la salle du Réfectoire des Subsistances, qui accueille l'installation sonore de Riccardo Giacconi "In thin air", dans le cadre de l'exposition "To Hug a snake".

>>> en savoir plus sur l'exposition "To hug a snake"

Ou ?

CHRD

L'organisateur





retour_haut_de_page
haut