Logo pour impression accueil



Descriptif

RENCONTRE 
avec Richard Brunel, metteur en scène
et Isabelle Rivé, directrice du CHRD,
autour de l'exposition
Mercredi 13 février à 18h
Amphithéâtre de l'Opéra - Entrée libre




Exposition

Le masque de la barbarie, le ghetto de Theresienstadt

Du 23 janvier au 23 février, à l'Opéra de Lyon
En écho avec L'empereur de l'Atlantis opéra écrit en captivité à Theresienstadt par Victor Ullman, l’Opéra de Lyon présente une version adaptée de l’exposition Le masque de la barbarie, le ghetto de Theresienstadt conçue par le CHRD.
Créé en 1941, ce ghetto juif appelé Térézin en français est aménagé dans une ville fortifiée près de Prague. Il fit fonction de camp de transit vers Auschwitz. En dépit des conditions de vie difficiles, la vie culturelle atteint dans ce camp un niveau exceptionnel et les réalisations qui sont parvenues jusqu’à nous, modestes ou inspirées, constituent un témoignage irremplaçable sur la capacité de l’être humain à résister aux situations les plus extrêmes. Au-delà du cadre historique de la Shoah, Theresienstadt pose aussi la question fondamentale du rôle de la culture et son ambiguïté.

Offre privilège pour les visiteurs du CHRD : achetez 1 place, venez à 2 !
Soit 15€ la place. Offre non cumulable.
Réservation à l’Opéra de Lyon : 0826 305 325 (mardi/samedi, 12h/19h – 0,15€/ mn)

Ou ?



L'organisateur