Logo pour impression accueil



Descriptif

Dix-neuf lettres entre deux amis à l’heure de la montée du nazisme
12 novembre 1932-18 mars 1934


Samedi 27 janvier Ă  14h30 et 16h30
A l’occasion de la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention de crimes contre l’humanité

1932. L’allemand, Martin Schulse et Max Eisenstein, Juif d’origine allemande, sont tous deux marchands de tableaux en Californie et unis par une amitié sincère et profonde. Rentré en Allemagne avec sa famille, Martin est de plus en plus sensible par le discours nazi. Il écrit : « Franchement, Max, je crois qu’à nombre d’égards, Hitler est bon pour l’Allemagne, mais je n’en suis pas sûr… ». S’installe alors entre les deux amis une correspondance qui s’assèche au fil des lettres et qui finira par briser leur amitié pourtant indéfectible. Le spectateur assiste à l’idéologie nazie qui s’infiltre peu à peu, à l’horreur qui arrive inexorablement… Et quand l’horreur advient, le pardon est-il préférable à la vengeance ?
Texte : Kressman Taylor
Mise en scène : Nadia Larbiouene et Franck Adrien
Par le Théâtre Cie Novencento


// A partir de 13 ans
// Durée : 1h
// Prix : 6 €


VOIR AUSSI





 

Ou ?



L'organisateur