Destruction et reconstruction : le bombardement du 26 mai 1944

Parcours urbain

Au printemps 1944, en vue du Débarquement, la France devient un enjeu primordial pour les Alliés qui multiplient les attaques aériennes sur les nœuds de communication, routiers et ferroviaires. Pour le seul mois de mai 1944, plus de 1 200 bombardements frappent près d’un millier de localités, parmi lesquelles Saint-Étienne et Lyon, le 26 mai 1944.Ce bombardement a laissé a profondément marqué les contemporains et a laissé des traces dans le paysage urbain de Lyon, tout particulièrement dans le 7e arrondissement.

Au fil des rues, ce parcours est l’occasion d’évoquer le sort des civils durant la Seconde Guerre mondiale, les mesures et le rôle de la Défense passive et d’observer d’un nouveau regard l’environnement bâti et les traces laissées par l’Histoire.

Du 30 mai 2021 au 26 juin 2021
Complet
Adulte
1h30
Départ du CHRD (7e)
Parcours urbain
Réserver