La lutte clandestine en France. Une histoire de la Résistance, 1940-1945

Conférence

Par Sébastien Albertelli, historien ; Julien Blanc, historien et enseignant à l’EHESS et Laurent Douzou, professeur à l’Institut d’études politiques de Lyon et membre du LARHRA.

 

La nature souterraine de l’histoire de la Résistance lui confère une singularité radicale. Tout en suivant la chronologie de la période, l’ouvrage présenté ici privilégie en conséquence une approche anthropologique du phénomène. Il met l’accent sur la densité extrême du temps résistant, scrute ses pratiques et ses sociabilités, interroge aussi les liens qui se tissent peu à peu avec la société. Soumis à un danger permanent et sans modèle préalable auquel se référer, l’univers clandestin de la Résistance, enfoui et invisible, n’aura en fait jamais cessé d’inventer sa propre action. Il a généré des expériences d’une extrême variété tout en exposant tous ses protagonistes, où qu’ils aient œuvré, à des risques identiques et mortels.

Le 16 octobre 2019, de 18h30 à 20h00
Adulte
1h30
Conférence en ligne
Gratuit