Le devoir de mémoire, une formule et son histoire

Conférence

Par Sébastien Ledoux, docteur en histoire contemporaine, chercheur à l’université Paris I et enseignant à Sciences-Po Paris.

 

Dans ses Considérations inactuelles, le philosophe Friedrich Nietzsche estimait que « la confiance en l'avenir dépend [...] chez l'individu comme chez le peuple, de l'existence d'une ligne de démarcation entre ce qui est clair et bien visible et ce qui est obscur et impénétrable, de la faculté d'oublier opportunément aussi bien que de se souvenir à propos » (1874).

En retraçant l'histoire du devoir de mémoire et les enjeux qu'ils soulèvent pour la transmission du passé et notre condition présente, cette conférence souhaite interroger l'actualité d'une telle considération.

Le 31 janvier 2018, de 18h30 à 20h00
Adulte
1h30
Conférence en ligne
Gratuit