Yves Farge (1899-1953) : du Progrès de Lyon à la tête de Rhône-Alpes libéré

Conférence

Par Raphaël Spina, docteur en Histoire et professeur à l’IUT Aix-Marseille Université.

 

Injustement oublié, Yves Farge fut l’un des plus grands résistants. Généreux, romanesque et apprécié de tous, il a vu défiler tous les chefs de l'armée des ombres dans son bureau du Progrès. Il fut l’un des fondateurs du maquis du Vercors, alimenta la presse clandestine, reçut mission de saboter le STO au plan national. Commissaire de la République en Rhône-Alpes (juin 1944-septembre 1945), il paya de sa personne lors de la lutte libératrice, puis pour restaurer l’autorité de l’État et lutter contre l’épuration sauvage ou le marché noir. Avant sa mort dans un accident de la route en Géorgie, il a été peintre bohème, écrivain, journaliste, ministre du Ravitaillement, militant anticolonialiste et pacifiste, compagnon de route du Parti communiste et… prix Staline pour la paix. Un homme à redécouvrir 75 ans après la libération de Lyon.

Le 27 novembre 2019, de 18h30 à 20h15
Adulte
1h45
Conférence en ligne
Gratuit