Visages (du centre) d'histoire. Portraits de témoins par Frédéric Bellay

bandeau de l'exposition "Visages (du centre) d'histoire. Portraits de témoins par Frédéric Bellay" en 2009 au CHRD

Nathan Chapochnik

Nathan Chapochnik naît le 9 novembre 1920 à Paris. Ouvrier fourreur, il côtoie les Jeunesses communistes dès 1938 et commence en 1940 à distribuer des tracts contre l’occupant.

Il s’installe à Lyon avec sa famille en décembre 1941 et poursuit son action au sein de l’Union de la Jeunesse Juive avant d’être détaché en juin 1942 auprès des FTP-MOI. Il participe à plusieurs actions contre les troupes allemandes, assure un temps le fonctionnement de l’imprimerie clandestine de l’Union des Juifs pour la Résistance et l’entraide.

Il entre dans la clandestinité complète en mars 1943 et doit quitter Lyon pour Grenoble fin mai. Il y forme un maquis.

Le 3 septembre 1943, il est envoyé à Nice comme responsable militaire départemental des FTP-MOI. Il est blessé le 6 juin 1944 mais rejoint un maquis du Var dès fin juillet, il gagne Marseille puis Lyon où il retrouve sa famille.

Nommé commandant FTP, il poursuit sa carrière dans l’armée française.

Consulter sa biographie détaillée

Écouter son témoignage