Cape et veston d’Aimé Welter aux Chantiers de la jeunesse

Cette cape et ce veston des Chantiers de la jeunesse française appartenaient au résistant Aimé Welter (1918-2010). Démobilisé en août 1940, Aimé Welter est affecté aux Chantiers de la jeunesse où il occupe différentes responsabilités, d’abord dans l’Ain, puis dans le Puy-de-Dôme. Début 1943, sa position lui permet de faire du renseignement pour les Alliés dans le Jura. En juin 1944, il quitte les chantiers et s’engage dans une unité combattante pour participer à la libération, notamment de Besançon et Belfort.

Le parcours d’Aimé Welter peut être retracé à travers un ensemble abondant de photographies, tenues, insignes, armes, trophées de guerre, etc. qu’il a conservés sa vie durant, et que sa famille a remis au CHRD après son décès.

N° inventaire : Ar. 1686
Fonds : Guelorget
Exposition :
Vous retrouverez cet objet dans l’exposition : Génération quarante - Les jeunes et la guerre