Ceinture de Joseph Chwalsky

La ceinture du jeune Joseph Chwalski porte la marque des 53 jours de détention qu’il a passés à la prison de Montluc avant son exécution le 16 juin 1944, à l’âge de 19 ans.

Vivant dans la ferme familiale à Roche-la-Molière (Loire), Joseph Chwalsky participe avec sa mère aux actions du réseau POWN Monica. En plus de récupérer des armes et de l’argent distribués par parachutage, ils hébergent des opérateurs radio polonais.

Repérés ou dénoncés, Joseph, le « radio », et deux voisins étrangers à l’affaire, sont arrêtés par la Gestapo au petit matin du 26 avril 1944. Transférés au siège de la Gestapo de Saint-Étienne, ils sont internés dès le lendemain à la prison de Montluc. C’est là que Joseph Chwalsky grave sa ceinture au rythme des jours qui passent, dans des conditions de détention très éprouvantes.

Le 16 juin 1944, il est extrait de sa cellule avec vingt-sept autres personnes, dont Marc Bloch. Ils sont conduits à Saint-Didier-de-Formans (Ain), et fusillés.

Après-guerre, c’est la ceinture du jeune homme qui permettra d’identifier son corps. Elle sera précieusement conservée par sa famille comme l’un des rares objets attachés à son souvenir.

N° inventaire : Ar. 1902
Fonds : Gatka Henri
Exposition :
Vous retrouverez cet objet dans l’exposition : Génération quarante - Les jeunes et la guerre