Corsage en toile de parachute

Ce corsage brodé a été coupé dans une matière insolite : de la toile de parachute. Constituée de soie, puis de nylon à partir de 1944, cette toile a toutes les qualités pour remplacer d’autres textiles comme le coton, alors difficiles à trouver et dont l’achat est rationné. Récupérée par les résistants en même temps que les armes et le matériel envoyés par les Alliés, la toile de parachute permet aux femmes gravitant dans ce milieu de tailler à moindre frais, quoique parfois non sans risques, de nouveaux vêtements.

C’est à Écuisses, en Saône-et-Loire, que le parachute ayant servi à fabriquer ce corsage a été réceptionné.

N° inventaire : Ar. 2081 
Fonds : Linck Anne-Marie