Partition "Elle avait des semelles de bois"

Sortie en 1941, la chanson Elle avait des semelles de bois tourne en dérision un désagrément provoqué par les restrictions de matières textiles. En l’absence de chaussures en cuir, les Français doivent s’habituer aux semelles en bois, lourdes, rigides et… très sonores. Le chanteur Alibert raconte ainsi comment, s’attendant à voir surgir dans la rue « un canasson qui va son train tout en tirant son vieux sapin », il découvre à la place une jeune femme aux « semelles en bois qui (font) clic clac clic clac ».

Informations techniques

Partition, Éditions Salabert, Paris ; Ar. 1220, fonds Gréa Jean 

Semelles en bois ; Ar. 1853, fonds Gudefin Michel

Date : 1941