Yseult Saulnier


Yseult Scheer naît en 1914 à Libérec, en Tchécoslovaquie, d’un père autrichien et d’une mère tchèque. Le 30 octobre 1935, elle épouse Robert Saulnier, professeur au lycée français de Prague.

Dans la Tchécoslovaquie occupée par les Allemands, Yseult Saulnier mène des actions de résistance, mais elle est arrêtée par la Gestapo le 20 juin 1940 à Prague et internée à Pankrac. Relâchée, elle retrouve son mari en janvier 1942 à Nantua, dans l’Ain.

En juin 1942, elle intègre la section Marguerite du Réseau Gallia, spécialisé dans le renseignement. Affectée à l’Office allemand de la main-d’œuvre, elle détruit des dossiers de résistants et informe Londres sur les travailleurs en partance pour l’Allemagne.

Arrêtée le 20 décembre 1943, Yseult Saulnier est interrogée par Klaus Barbie, puis internée à la prison de Montluc, enceinte de six mois. Le 30 mars 1944, elle met son fils au monde à l’hôpital de la Croix-Rousse. Celui-ci est alors confié à un couple d’amis lyonnais, tandis qu’Yseult Saulnier est déportée le 19 juin en direction de Ravensbrück.

Le 5 avril 1945, elle est rapatriée par un convoi de la Croix-Rouge et retrouve son fils en gare de Perrache. 

Informations techniques

Enregistrement de 36 minutes

Date : 29 janvier 1992
Personne : 

Yseult Saulnier

N° inventaire : HRT. 107