Le Miroir, 19 mai 1940

L’exode des populations est, pour une part significative, motivé par la menace des bombardements. « C’en est fait de la douce intimité du foyer », légende le journaliste du Miroir devant cette photographie d’une mère et de son enfant dans les ruines de ce qui fût leur maison.

Retour à l'exposition

Date : 19 mai 1940
Exposition :
Vous retrouverez cet objet dans l’exposition : Une étrange défaite ? Mai - juin 1940