In Mémoriam d’Henri Fertet

Henri Fertet (1926-1943) est lycéen à Besançon lorsque la guerre éclate. Il intègre à l’été 1942 un groupe de résistance FTPF. Début 1943, son organisation est baptisée Groupe Guy Môquet, en hommage au jeune fusillé, et compte une trentaine de membres très actifs dans la lutte clandestine. Il participe comme chef d’équipe à trois opérations, entre avril et juin 1943, aux cours desquelles deux Allemands sont tués. Arrêté le mois suivant avec la quasi-totalité du groupe, il est condamné à mort par un tribunal allemand. Après quatre-vingt-sept jours d’emprisonnement, il est fusillé le 26 septembre 1943, à la Citadelle de Besançon avec quinze de ses camarades.

Retour à l'exposition

Personne : 

Henri Fertet (1926-1943)

Fonds : Collection du Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon
Exposition :
Vous retrouverez cet objet dans l’exposition : Génération quarante - Les jeunes et la guerre