Passages et refoulement des réfugiés juifs à la frontière Suisse

Conférence lecture

Par Marc Perrenoud, historien suisse au Département fédéral des affaires étrangères, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, de l’antisémitisme et des relations internationales de la Suisse et membre de la commission Bergier.

 

Conférence ponctuée de lecture d'extraits du livre de Françoise Frenkel, En fuite ! Confessions d’une libraire par la Compagnie Golem théâtre

En partenariat avec le Goethe Institut et le théâtre Marronniers et en lien avec le spectacle En fuite ! Confessions d’une libraire par la Compagnie Golem

 

À l’image de Françoise Frenkel, l’auteur de Rien où poser ma tête, dont est inspiré le spectacle En fuite !, de nombreux Juifs ont tenté de trouver refuge en Suisse, face aux persécutions nazies et du gouvernement de Vichy.

La question du refoulement des réfugiés juifs à la frontière suisse continue aujourd’hui de diviser les historiens. En outre, les lacunes documentaires, les destructions de documents, l’absence de renseignements fiables sur les personnes refoulées empêchent de dresser des statistiques définitives et exhaustives sur l’ensemble de la frontière suisse et toute la période 1939-1945. Toutefois, pour mieux appréhender ce que fut la politique suisse face aux réfugiés juifs et le parcours de ceux qui ont tenté le passage de cette frontière clandestinement, il faut replacer cette question dans une histoire plus longue : celle d’une extrême réticence des autorités helvétiques à l’égard de l’immigration étrangère, notamment juive.

Le 19 mai 2022 à 18h30
Adulte
1h30
Auditorium du musée
Conférence
3€
Réserver